Le traitement de physiothérapie et l’évolution de la douleur

Le processus de traitement de physiothérapie permet de soulager la douleur. Le physiothérapeute doit situer rigoureusement l’évolution de la douleur en relation avec le pattern douloureux établi lors de l’évaluation initiale.

Magee (1997) fournit une échelle objective se divise en sept (7) niveaux fonctionnels. Ces niveaux fonctionnels douloureux, relient le comportement de la douleur aux activités de la vie quotidienne, particulièrement lors de mouvements répétés.

 

NIVEAUX

COMPORTEMENT DE LA DOULEUR

1

douleur après une activité spécifique

2

douleur après une activité spécifique, qui se résorbe au mouvement

3

douleur pendant ET après une activité spécifique, qui ne modifie PAS la performance

4

douleur pendant ET après une activité spécifique, modifiant la performance

5

douleur pendant les activités de la vie quotidienne

6

Douleur constante, sourde, lourde, au repos, qui ne dérange PAS le sommeil

7

Douleur constante, sourde, lourde, au repos, qui dérange le sommeil

 

Cette classification permet au clinicien de situer le patient et la douleur en évaluation initiale et de prendre en considération son évolution au cours du traitement.

jf Duranleau, pht, D.O.

Références

 

-Magee, D. (1997). Orthopedic physical assessment, third edition. W. B. Saunders Company.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *