PHYSIOTHÉRAPIE, POSTURE ET DOULEUR.

Certaines postures prolongées peuvent devenir douloureuses, que ce soit au travail, à la maison ou pendant la pratique d’un sport. La posture assise devant l’ordinateur, pour regarder la télé, ou la posture de sommeil sont autant d’exemples de postures de la vie quotidienne pouvant entraîner des douleurs à cause d’erreurs de maintien ou d’organisation de l’environnement de vie. Certaines activités banales telles que la marche, s’asseoir ou le soulèvement de charges peuvent se transformer en véritable cauchemar, certains tissus devenant des sources de douleurs. C’est souvent le cas des tendinites, des bursites, des hernies discales.

Par un questionnaire et un examen rigoureux, l’évaluation physiothérapique met en évidence les causes des douleurs du système du mouvement et identifie des syndromes dysfonctionnels douloureux. Le physiothérapeute qualifié peut alors aider la résolution de douleur par la physiothérapie manuelle orthopédique ou ostéopathique, la prescription d’exercices et en prodigant des conseils adaptés à la condition spécifique de chaque patient.

jf Duranleau, pht, D.O.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *