Le syndrome de la queue de cheval, c’est quoi?

Le syndrome de la queue de cheval est une compression d’une ou de plusieurs racines nerveuses à l’intérieur du canal rachidien (espace à l’intérieur de la colonne vertébrale), réunis dans une sorte de sac ayant l’aspect d’une queue de cheval. La moelle épinière chemine dans le canal rachidien, à l’intérieur de la colonne vertébrale, du cerveau vers la périphérie (membres inférieurs, périnée), et se termine par le cône médullaire, au niveau de la première vertèbre lombaire (L1). La queue de cheval se forme par le rassemblement de toutes les racines nerveuses qui émergent du cône médullaire. Une compression de la queue de cheval se produit le plus souvent par une volumineuse hernie discale lombaire (de L2 à L5) et donne lieu à un ensemble typique de symptômes. Le syndrome de la queue de cheval révèle plusieurs signes et symptômes :

  • Douleur lombaire, sacrée et du membre inférieur.
  • Anesthésie en selle.
  • Incontinence urinaire (plus fréquente) et fécale.
  • Engourdissement et paralysie du membre inférieur.

 

Le syndrome de la queue de cheval nécessite une urgente décompression chirurgicale. Il est nécessaire de consulter un médecin.

 

jf Duranleau, pht, D.O.

 

RÉFÉRENCES

Précis d’anatomie clinique d’orthopédie. Thompson, J.C.. Collection Netter. Elsevier Masson (2008).

4 réponses
  1. QuentinM
    QuentinM dit :

    Effectivement le syndrome de la queue de cheval produit d’intenses douleurs au dos, particulièrement au niveau des lombaires. Le port d’une ceinture de maintien pour soulager ces symptômes.

  2. Fleurdelotus
    Fleurdelotus dit :

    C’est sûr, j’ai longtemps souffert du syndrome de la queue de cheval. J’ai presque tout essayé… Médicaments antalgiques, sports de renforcement pour les muscles dorsaux, corset et ceinture pour le dos, tapis d’acupression… Cela m’a permis d’avoir un peu moins de douleurs mais dès que je ne portais pas d’orthèse, j’avais toujours mal. J’ai donc pris la décision d’améliorer mon hygiène de vie (je me forçais a garder le dos droit, je mange mieux, etc)… Je me sens beaucoup mieux.. La route est encore longue jusqu’à mon rétablissement total mais ça avance…

  3. Fleurdelotus
    Fleurdelotus dit :

    C’est sûr, j’ai longtemps souffert du syndrome de la queue de cheval. J’ai presque tout essayé… Médicaments antaligiques, sports de renforcement pour les muscles dorsaux, corset et ceinture pour le dos, tapis d’acupression… Cela m’a permis d’avoir un peu moins de douleurs mais dès que je ne portais pas d’orthèse, j’avais toujours mal. J’ai donc pris la décision d’améliorer mon hygiène de vie (je me forçais a garder le dos droit, je mange mieux, etc)… Je me sens beaucoup mieux.. La route est encore longue jusqu’à mon rétablissement total mais ça avance…

  4. Tapisacupression.com
    Tapisacupression.com dit :

    L’acupression est une technique de médecine alternative qui consiste à appliquer une pression sur les points d’acupuncture du corps pour éliminer les blocages et permettre à l’énergie vitale de circuler dans le corps. On peut y parvenir en appliquant une pression avec la main, le coude ou des outils d’acupression. Les tapis d’acupression (parfois appelés tapis d’acupuncture) sont un excellent outil pour soulager les maux de dos et aider à dormir.

    Les tapis d’acupression comportent des points d’acupression spéciaux qui procurent les mêmes avantages que l’acupuncture sans percer la peau. Le fonctionnement est similaire à celui d’un lit de clous, où des milliers de points partagent le poids de votre corps. La sensation peut être un peu bizarre au début, mais elle apporte rapidement un soulagement aux maux, aux douleurs et au stress.

    Si la plupart des tapis d’acupression ont la même construction, il existe des différences de forme et de qualité. Nous vous proposons le meilleur tapis d’acupression ici :

    https://www.tapisacupression.com/

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.