PRÉVENTION DES MAUX DE COU, POSTURE COUCHÉE, ET VOTRE OREILLER

Quotidiennement, lorsque nous dormons, chacun de nous passe une part importante du quotidien en position couchée au lit. Au total, nous vivons du quart au tiers de notre vie au lit! La posture couchée, par sa nature prolongée, peut causer de multiples maux et douleurs. Un matelas ou un oreiller inadéquat causent tôt ou tard des douleurs au cou, des raideurs ou des maux de tête. Nos patients nous demandent souvent des conseils pour la posture couchée et l’oreiller. En voici quelques-uns.

Votre oreiller est adéquat s’il respecte les conditions suivantes :

  • Il n’est pas trop mince ni trop épais.
  • Il n’est pas trop dur ni trop mou.
  • Il épouse la forme de votre corps, que ce soit en posture couchée sur le côté ou sur le dos.
  • Vous êtes confortable dans votre posture couchée préférée pour plus de 20 minutes.
  • Lorsque vous êtes couché sur le côté, votre tête et votre colonne vertébrale se rapprochent le plus parfaitement possible de l’horizontale.
  • Aucune cassure de l’horizontale n’est visible à l’inspection visuelle de la colonne vertébrale, et suit une droite, de la partie la plus postérieure de la tête au pli inter-fessier. Pour vous en assurer, faites le test décrit dans l’article précédent.

Votre oreiller est inadéquat ou a terminé sa vie utile lorsque:

  • Vous devez utiliser 2 oreillers, simultanément ou alternativement durant la nuit.
  • Vous ressentez des points de pression à l’épaule lorsque vous couchez sur le côté.
  • Votre tête ne se trouve pas dans le prolongement de votre colonne vertébrale.
  • Vous ressentez des raideurs ou des douleurs matinales inexpliquées au cou.

Faites le « test du bon oreiller » suivant:

  1. Couchez-vous sur le dos la tête sur votre oreiller habituel.
  2. Prenez les 2 coins le plus près de vous et joignez-les sous votre menton.
  3. Relâchez les coins : ils devraient revenir dans une position intermédiaire entre le menton et les épaules.
  4. Votre oreiller est trop mou si les coins demeurent sous le menton.
  5. Votre oreiller est trop dur si les coins reviennent en position initiale
  6. Couché sur le dos et le côté, votre tête et votre cou sont bien supportés, et demeurent dans le prolongement de l’axe long du corps.

Consultez le dernier article au sujet du matelas, et le prochain article au sujet de la posture assise.

Demandez les conseils pour la prévention des blessures à un professionnel de la réadaptation. Nous pouvons vous aider.

jf Duranleau, pht, D.O.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.