Douleurs au dos et matelas

Un matelas pour un dos sans maux

Ce prochain article traite des trucs pour la prévention des maux de dos dans la posture couchée et la l’achat d’un matelas. Quotidiennement, lorsque nous dormons, chacun de nous passe une part importante du quotidien en position couchée au lit. Au total, nous vivons du quart au tiers de notre vie au lit! La posture couchée, par sa nature prolongée, peut causer de multiples maux et douleurs. Un matelas ou un oreiller inadéquat causent tôt ou tard des problèmes de douleurs au dos, au cou ou d’autres articulations.

Un matelas adéquat respecte certaines conditions:

  • À l’inspection visuelle, votre matelas est parfaitement plat. Il ne creuse pas.
  • Vous êtes confortable en posture couchée sur le dos, plus de 20 minutes.
  • Lorsque vous êtes couché sur le côté, votre tête et votre colonne vertébrale se rapprochent le plus parfaitement possible de l’horizontale. Aucune cassure n’est visible à l’inspection visuelle de la colonne vertébrale, et suit une droite de la partie la plus postérieure de la tête au pli inter-fessier.

Pour  vous en assurer, faites le test-maison suivant :

  1. Couchez-vous confortablement sur le côté pendant 15 à 20 minutes.
  2. Prenez un mètre ou un gallon à mesurer rigide, et joignez le point le plus postérieur de la tête et le pli inter-fessier.
  3. Ensuite, demandez à un proche de vous photographier de dos. Évidemment, on doit apercevoir la colonne vertébrale.
  4. Votre matelas est adéquat si les vertèbres suivent la droite tracée par le mètre.
  5. Votre matelas est trop ferme ou trop mou si la colonne vertébrale suit une ligne courbe et s’éloignent du mètre ou qu’apparaissent des cassures sur cette droite.

 

Votre matelas est inadéquat ou a terminé sa vie utile lorsque:

  • Votre matelas creuse.
  • Vous ressentez les ressorts du matelas.
  • Vous ressentez des points de pression aux épaules et aux hanches.
  • Votre colonne vertébrale prend la forme d’un C ou d’un S.
  • Vous ressentez des courbatures matinales inexpliquées.

Consultez notre prochain article au sujet des oreillers.

Demandez les conseils pour la prévention des blessures à un professionnel de la réadaptation. Nous pouvons vous aider.

jf Duranleau, pht, D.O.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.