Plagiocéphalie, ostéopathie et prévention

Il apparaît aujourd’hui plus fréquent de retrouver des cas de plagiocéphalie chez les bébés, car le fait de coucher constamment le bébé sur le dos a une influence sur cette condition. Il est important de continuer le «dodo sur le dos» et de privilégier durant la journée, sous supervision, la position sur le ventre le plus souvent possible ainsi que toutes les autres positions (coucher sur les côtés, assis…). Par cette façon de faire, le bébé est stimulé au niveau de son développement neuro-moteur et visuo-spatial, entre autres. Précisons qu’il faut encourager le nouveau-né à tourner sa tête des deux côtés en le stimulant avec des jeux, par exemple. Aussi il est préférable d’alterner le positionnement de la tête du bébé qui est couché sur le dos à chaque nuit.

J’espère que cette série d’articles vous sera utile. Consultez un ostéopathe formé dans une école reconnue pour s’assurer que votre enfant ne présente pas une plagiocéphalie, ou demandez à votre médecin de vous référer à un ostéopathe formé dans une école reconnue.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *